Pages

dimanche 1 novembre 2009

Album : Grizzly Bear - Veckatimest

Sorti le 26 mai 2009, Veckatimest est le 3ème album du groupe new-yorkais Grizzly Bear, un des rares groupes non-électro chez Warp, qui fête ses 20 ans cette année.

Début du mois de Novembre, il n'est jamais trop tard pour parler (objectivement) d'un des meilleurs albums de l'année surtout qu'ils passent à Paris dans 3 semaines !
En 2008, c'était l'année du buzz autour de Fleet Foxes, 2009 est l'année du re-buzz pour Grizzly Bear.
C'est le groupe qui m'avais motivé pour faire la Route du Rock 2009, voir en vrai leur indie folk-rock spirituel et angélique qui te dépose directement dans un banc de Cathédrale.
Car Grizzly Bear sait écrire de très belles chansons, magiques et envoutantes qui te laisse bouche-bée après avoir réussi à pénétrer dans l'univers décalé du groupe.
Le groupe est d'ailleurs un des groupes chouchous de Jonny Greenwood, les 4 membres ont tous un potentiel vocal incroyable et quand ils chantent tous ensemble... c'est juste jouissif.

Daniel Rossen (chant, piano, guitare) a aussi fait une escapade parallèle à Grizzly Bear, Department of Eagles, entre Yellow House (2006) et la sortie de Veckatimest.
Ce projet a d'ailleurs énormément influencé ce dernier opus.





Tracklisting :

  1. Southern Point
  2. Two Weeks
  3. All We Ask
  4. Fine for Now
  5. Cheerleader
  6. Dory
  7. Ready, Able
  8. About Face
  9. Hold Still
  10. While You Wait for the Others
  11. I Live With You
  12. Foreground



Quand je parlais de Department of Eagles, autre très bon groupe, ce n'était pas par hasard.
Veckatimest sort enrichit de l'expérience de Daniel avec un songwriting encore plus abouti sur des titres comme Southern Point qui ouvre l'album, Fine For Now, Hold Still ou I Live With You, toutes chantées par Daniel Rossen, épaulé par les chœurs et l'instrumentalisation riche du reste du groupe.
Ce projet a vraiment donné une autre facette au groupe, de plus sa voix si distincte et proche du King passe partout. Daniel a d'ailleurs cover 'Love Me' sur une compilation du Starbucks. (si besoin, me demander !)

Le premier single Two Weeks, est surement l'un des tubes de l'année. Avec la participation de Victoria Legrand de Beach House aux backing vocals (la grande amie!), ce titre très pop rend accroc toute personne l'ayant écouté.




Grizzly Bear - Two Weeks (Official videoclip qui fait peur)


Il existe une parfaite alchimie entre les 2 chanteurs du groupe, Ed et Daniel, magnifiquement interprétée dans All We Ask, un titre dépouillé où Ed commence la chanson puis il est rejoint par Daniel qui vient illuminer ce morceau.
L'ambiance que dégage Cheerleader est toujours aussi planante, le chant ultra maitrisé et précis d'Ed en fait un des titres forts de l'album.

Peux-être les seules déceptions de Veckatimest viendraient de Dory et About Face, deux titres assez relaxants mais ça manque d'envolées lyriques et je n'arrive pas à ressentir un peu d'émotions pour ces titres là. (autrement dit je me fais chier)
Mais ça en reste là car Ready, Able est une fantastique balade en forêt, avec une ascension qui donnerait presque frissons.


La fin de l'album est aussi magnifique, While You Wait For The Others est simplement un masterpiece, ses chœurs hanteront toutes vos journées.
Daniel Rossen est tel un chef d'orchestre qui manie à la baguette le reste du groupe.
Par ailleurs, c'était mon titre préféré à la Route du Rock, je savais pas que c'était le second single mais ce choix ne m'étonne pas.
Et pour finir le magnifique Foreground, ce piano triste accompagnant un grand Ed... un morceau qui donne des frissons et fait carrément froid dans le dos (limite tu va te suicider après.)




Grizzly Bear - While You Wait For The Others (Official videoclip)




A écouter ici (merci Erwan pour le lien et la rapidité) : Southern Point, Two Weeks, All We Ask, Cheerleader, Ready Able, While You Wait For The Others, I Live With You, Foreground





Verdict :
Autant je ne suis pas fan des musiques lentes mais je suis ressors totalement bluffé par Veckatimest, quelle richesse mélodique, vocale, lyrique et instrumentale!
La musique du groupe (surtout avant Veckatimest) pouvait paraitre ennuyeuse aux premiers abords, mais après plusieurs écoutes de cet album, on se rend compte que Grizzly Bear a vraiment sorti un des meilleurs albums de cette année.
Il y a un véritable fossé notable avec Yellow House sorti en 2006, bon mais pas parfait.

La force du groupe, c'est qu'il n'y a pas de leader, chacun à son importance primordiale... que ce soit Chris Taylor, bassiste-choriste mais également producteur ou Chris Bear qui lui aussi est en renfort vocal.
Je suis pas trop fan des groupes qui font le buzz (au contraire, ça a tendance à m'énerver) mais le buzz autour de Grizzly Bear est fortement mérité.
Même Jay-Z avoue que le hip-hop c'est bientôt fini et que la relève c'est Grizzly Bear!


Veckatimest, parfait album à écouter en hiver près de la cheminée, lorsque la neige tombera dehors...
On pourra retrouver la tête à claques Daniel Rossen (grrr) et sa bande à la Cigale le 21 novembre, ultra soldout de chez soldout depuis un moment.






Grizzly Bear - Foreground (Live at Cemetery Gates P4K sessions)




8.9/10

Last.fm
Stream

4 commentaires:

Erwan a dit…

http://listen.grooveshark.com/#/album/Veckatimest/3123816

Tony a dit…

Thanks !

Erwan a dit…

Dès qu'un breton entend parler d'une pinte tu sais... ;-)

Tony a dit…

Quand je reviendrais à l'ubu, pas de problème :D