Pages

vendredi 30 octobre 2009

Album : Tegan & Sara - Sainthood

Sorti partout le 27 octobre (sauf en France), Sainthood est le sixième album des jumelles canadiennes Tegan & Sara.
En France, étrangement personne ne connait les twins, moi j'adore déjà depuis un moment alors qu'Outre-atlantique, ça se bat pour voir les jumelles.
D'ailleurs Sainthood est #1 au Canada (normal... la fierté de la nation toussa) mais aussi #1 sur Itunes Alternative Charts US.
Leur style était à la base des pop songs folk-acoustiques qui a progressivement évolué vers un power-pop rock indie.
Elles se ressemblent évidemment énormément et on les identifient sur CD grâce leurs voix : Tegan chante normalement avec une puissante voix dans les aigus mais Sara a une voix assez nasillarde qui passe drôlement bien sur ses compositions.

Cet album sort après les très bons albums So Jealous et The Con. On retrouve notre cher Chris Walla (guitariste-producteur du groupe Death Cab for Cutie) à la production, qui a déjà travaillé avec les twins sur The Con.
Sainthood contient aussi pour la première fois une chansons co-écrite par les jumelles... et oui, car jusqu'à là, jamais les sœurs ont écrites une chanson ensemble, c'était chacun pour soi.
Je ne sais pas car quel miracle du saint-esprit elles arrivaient à écrire à peu prêt le même style de chansons... c'est le mystère du pouvoir des Twins!
Quand on sait qu'elles ont les mêmes gouts jusqu'à avoir la même orientation sexuelle, cela devrait ne plus étonner.



Tracklisting :
  1. Arrow (S)
  2. Don't Rush (T)
  3. Hell (T)
  4. On Directing (S)
  5. Red Belt (S)
  6. The Cure (T)
  7. Northshore (T)
  8. Night Watch (S)
  9. Alligator (S)
  10. Paperback Head (T, S)
  11. The Ocean (T)
  12. Sentimental Tune (S)
  13. Someday (T)


A la première écoute des premiers titres de l'album Arrow et Don't Rush, on se dit évidemment que la page folk des débuts, qui commençait à disparaitre depuis So Jealous et qui continuait sur The Con, est définitivement tournée.
En travaillant encore une fois avec Chris Walla, le duo est devenu un peu plus polyvalent en changeant les guitares (maintenant ce sont des Gretsch et assimilés) mais en rajoutant des notes de synthés 80s.

Le premier single Hell est un morceau très rock de Tegan, un peu répétitif mais moi j'adore ce morceau.


Tegan & Sara - Hell (Official videoclip)


Vient ensuite un titre qui sonnera mieux en live que sur l'album : On Directing et ses "Talkin' Like a Teen" qui rythme le morceau. Mon morceau favori de l'album écrit par Sara, bizarrement je dois être le seul à penser que ce track est le meilleur sur Sainthood.
Je suis sur qu'on peux faire un excellent remix de ce track, Tiestö ne me démentirait pas.

Je n'accroche pas trop à Red Belt, trop banale à mes yeux et elle ressemble trop à Arrow, c'est peut-être que c'est 2 chansons écrites par Sara....
En revanche j'adore The Cure et sa mélodie, qui est le morceau qui se rapproche plus de l'époque If It Was You. Par contre, les racines sont bien loin avec le très speed Northshore, un morceau énergique très rock voir punk rock californien. (Offspring gare à vous!)
D'ailleurs le bassiste de AFI est souvent présent sur les morceaux de Tegan, ceci explique cela!
C'est assez proche de Hop a Plane dans l'idée, un de mes morceaux préférés sur The Con.


Tegan & Sara - On Directing (Live)


A croire que je n'aime pas les chansons de Sara (c'est pas vraiment faux d'un coté... fan de Sara pas taper svp) mais j'accroche pas sur Night Belt mais la pop song Alligator passe un peu mieux, certainement parce que Sara fait ce qu'elle sait faire de mieux : un morceau pop avec des paroles répétitives qui restent bien dans la tête ("Over You, Over You...")

Paperback Head est une des rares chansons que les twins ont écrites ensemble, j'ai eu un gros sentiment de 'déjà entendu' donc le morceau ne m'excite pas plus que ça. Mais par contre, The Ocean est une bien belle chanson, une mélodie des twins comme je les aime. (merci les refrains de Tegan toujours aussi magiques, Tegan power!)

Sainthood se finit par Sentimental Tune, une chanson toute gentille de Sara qui laisse plus de places aux paroles et enfin Someday, un véritable ovni avec ses arrangements assez originaux (ce synthé...!)



A écouter : Arrow, Don't Rush, Hell, On Directing, The Cure, The Ocean











Verdict :
Avec Sainthood, on a la confirmation de ce qui se passe depuis quelques temps, le côté folk-acoustique est définitivement enterré.
J'aime toujours plus les compositions de Tegan que celles de Sara, ses morceaux sont plus axé rock tandis que sa sœur est plutôt pop.
Sainthood est assez inégal à mon goût (enfin les goûts et les couleurs hein...) moins bon que So Jealous mais ça vaut The Con.
Peux-être qu'avec plus d'écoutes et de recul, il prendra un peu plus de valeur.

En tout cas, les twins ont fait un effort sur la pochette parce que c'était pas trop ça auparavant (et encore, je trouve qu'elles ont des têtes louches)

Les jumelles seront au Théatre de l'Alhambra le 18 novembre 2009 (endroit où je ne suis jamais allé, raison de plus.)
Il parait que leurs concerts sont très funs (elles racontent des blagues/histoires tout le temps et tout le monde passe du bon temps)


7.5/10


Spotify
Last.fm

2 commentaires:

Nighttime Bird a dit…

Bon album très agréable à écouter, mais malheureusement moins rafraichissant que The Con(LA perle de T&S).

C'est assez rigolo de voir beaucoup de personnes préférer les chansons de Tegan, Sara étant une musicienne plus avertie.

Les compos de Sara plus pop? Il n'y a pas plus pop que The Cure (on est à la limite du tube pour Europe 2 quand même), tandis que les meilleures chansons de Sara ), On Directing et surtout Sentimental Tune, sont beaucoup plus alternatives, voir post rock pour Sentimental Tune. Tegan m'a d'ailleurs fait un grand plaisir au concert de mercredi en parlant de Sentimental Tune comme sa chanson préférée de l'album.

Tony a dit…

je voulais dire que les chansons de Tegan sonnent plus rock que Red Belt ou Night Watch.
Je te l'accorde que The Cure est très pop.