Pages

vendredi 9 juillet 2010

Review Festival : Rock Werchter 2010 - Day 4 "Seattle Is Not Dead"

Dernier jour au Rock Werchter, et non des moindres ! Enfin une vraie tête d'affiche, le légendaire groupe de Seattle Pearl Jam clôturait cette édition.
Tout Seattle était là (ou presque) : Pearl Jam donc, mais aussi Alice In Chains, Dave Grohl. Seul Soundgarden manquait à l'appel mais ils sont en exclusivité au Lollapalooza. Comme on était le 4th of July, on va dire qu'ils étaient avec nous par la pensée.

Niveau chaleur, c'était de loin la plus agréable : ciel dégagé et 26° ! Parfait pour une journée 100% grande scène !


The Van Jets (Main Stage)


The Van Jets ont ouvert le bal sur la main stage vers 12:40. C'est un groupe belge local dont de nombreux fans ont fait le déplacement. C'est un groupe de rock genre Razorlight avec des compositions assez classiques. On notera que le bassiste avait une Rickenbacker DONC c'est un bon.

The Black Keys (Main Stage)


Défendant fièrement la cause d'Akron avec mon T-Shirt bleu "The Black Keys, Akron, OH", je retrouve mon cher duo/quatuor après les avoir vu 2 fois il y a 2 semaines.
Et bien, j'ai été très surpris que peu de gens connaissaient, mais le groupe a toujours aussi bien géré.
Quasiment la même setlist qu'à Paris, ils ont envoyé du blues (à 2) et du groove (à 4) dans le beau ciel bleu de Werchter. Une des meilleurs prestations ce week-end, see you in November guys!


Alice In Chains (Main Stage)

Alice In Chains (AIC) est l'un des groupes phare de la scène grunge 90s de Seattle. C'est aussi celui que je connais le moins car je ne connais aucune chanson!
Pour rappel, le chanteur d'origine Layne Staley est mort d'OD en 2002, mettant un terme à l'activité du groupe. En 2009, le groupe se reforme avec un nouveau chanteur, William DuVall et ressort un nouvel album.

Que dire du set d'Alice In Chains ? C'est le groupe le plus heavy de la scène grunge, ça c'est sûr! Il a aussi le coté décalé du chanteur à la coupe afro fait contraste à coté des mecs totalement dans l'esprit grunge : cheveux longs et sales, jeans etc...
Je dois dire que sa voix aussi ressemble pas mal à celle de Layne, et qu'elle est assez particulière! (donc chapeau)
Le guitariste était excellent, des bons solos à la Pearl Jam -wahwah-, il a même chanté quelques chansons.

Spotted : Dave Grohl assistant au set d'AIC sur le coté de la scène

Vampire Weekend (Main Stage)


Faute d'organisation ? J'aurais personnellement passé Vampire Weekend avant Alice In Chains.
Comme d'habitude avec un concert de Vampire Weekend, ambiance bon enfant mais c'était pas la folie non plus. Ezra, larmes aux yeux, a même supplié le public de bouger "2 minutes only, just 2 minutes" sur Mansard Roof.

Niveau Contra, on a été servi puisqu'ils ont fait un 50/50. Je le trouve beaucoup moins efficace que le premier et je suis assez déçu par le résultat final. Le public s'est bien ennuyé pendant Giving Up The Gun ou Horchata.
En revanche, sur les classiques du groupe et sur Cousins, c'était cool !
Sympa mais pas de quoi faire le set du festival.

Them Crooked Vultures (Main Stage)


Le foule n'a jamais été aussi compacte qu'elle ne l'a été pour Them Crooked Vultures, et ça se comprend... elles étaient nombreuses les pancartes avec divers phrases d'admiration pour Dave Grohl ! "Dave I Want You a Baby" etc..

Durant ces 4 journées, je pense que ce concert à été le plus violent au niveau de la première fosse, j'ai bien pris cher et la foule était bien déchainée.
Le groupe est toujours aussi souriant et content de jouer sur scène, même Alain Johannes s'est fait plaisir pendant un solo de 5 minutes.
Comme à chaque fois que je les vois, c'est toujours mieux que sur CD.
Malheureusement, on a pas eu droit au déhanché de Josh sur Interlude With Ludes.

Setlist :
No One Loves Me & Neither Do I
Dead End Friends
Scumbag Blues
Elephants
Gunman
Bandoliers
Caligulove
Mind Eraser, No Chaser
Spinning In Daffodils
New Fang

Arcade Fire (Main Stage)

Les canadiens d'Arcade Fire étaient aussi de la partie, mais pas en tête d'affiche! Arcade Fire est le groupe avec le ratio popularité/albums le plus élevé qui existe!
Je les ai jamais vus en live et c'était une bonne opportunité de se donner un avant-goût du concert au Casino de Paris le lendemain.

C'était très bon, je m'attendais à un peu plus d'ambiance que ça, il faut dire que les fans de Pearl Jam, c'était pas leur came.
Coté setlist, même si le troisième album sort le mois prochain, on a eu droit à 5 morceaux tout de même ! J'ai bien aimé Rococo (même si elle est longue à partir, comme Tunnels) et We Used To Wait. On notera l'absence des morceaux de Neon Bible comme My Body Is A Cage par exemple.
No Cars Go est toujours aussi bien et l'enchainement Power Out/Rebellion fût bien jouissif!

Setlist :
Keep the Car Running
Ready to Start
No Cars Go
Haïti
Rococo
We Used to Wait
Neighborhood #3 (Power Out)
Rebellion (Lies)
Month of May
Neighborhood #1 (Tunnels)
Intervention
Modern Man
Wake Up

Pearl Jam (Main Stage)

22 heures et des brouettes, la bande à Eddie Vedder rentre sur scène ! Et bien ça à fait du bien d'entendre du bon vieux ROCK made in 90s.
Eddie chante incroyablement bien en live, j'adore sa voix et c'est l'un des plus grands chanteurs de notre génération sérieusement.
Les solos de Mike ont été totalement ouf, notamment sur les morceaux de leur chef-d'œuvre : Ten. Even Flow a été épique, tout comme Porch et Why Go.
Après 2 rappels, ils ont joué le titre que 99.9% des personnes attendaient : Alive ! Tout Werchter a gueuler en chœur le refrain, c'était du bon!

Alive (Ohoooooohhh I'm Stil ALIVE!!!) My POV

J'ai été surpris par la longueur du set, un rappel à 45 minutes de show, le deuxième vers 1h15... étrange ! Le concert, quant à lui n'a duré qu'une heure et demi sur les 2 heures prévues.
Mais ce n'était pas grave vu que pour la dernière chanson, Alain Johannes et Dave Grohl de Them Crooked Vultures ont ramené leurs fraises pour un Kick Out The Jams épique!

Dave Grohl quand il fait du tambourin, c'est à 400% !

Setlist :
Public Image
Do The Evolution
Corduroy
The Fixer
Elderly Woman Behind The Counter In A Small Town
Severed Hand
Amongst The Waves
Even Flow
Arms Aloft (Joe Strummer Cover)
Unthought Known
Porch

Of The Earth
Got Some
Given To Fly
Just Breathe
Rearviewmirror

Comatose
Why Go
Alive
Kick Out The Jams (MC5 Cover)




Bilan de cette édition :
Très bon son sur l'intégralité du festival, horaires respectés. Malgrè la forte chaleur, festival très agréable et une bonne organisation.
Niveau rentabilité, même si le festival est cher (215€ les 4 jours), si on fait vite le calcul de tout ce que j'ai vu, c'est très vite rentabilisé.

Top :
- Editors
- Rise Against
- Pearl Jam
- The Black Keys
- Faithless

Flop :
- 30 Seconds To Mars
- Green Day

3 commentaires:

musicvectors a dit…

definitely waited for a longer pearl jam concert, but really enjoyed it, and alive was epic.
Then I agree with your top gigs of the weekend...maybe adding Stereophonics and Arcade Fire

Anthony a dit…

Stereophonics was not that great, the songs were great but the crowd didn't played the game. My gig in February was way better.

Arcade Fire top 6 !

WBBTMR a dit…

Pearl Jam est de loin le groupe actuel le plus intéressant de la scène américaine. Leurs différents engagements, leur son si caractéristiques en font des porte paroles idéaux.

Je les ai vus 3/4 fois en concert et à chaque fois une grosse claque. Quelle générosité !

Je suis surpris par la durée du set de Werchter d'ailleurs... Ca leur ressemble pas !