Pages

mercredi 13 mai 2009

Review Concert : Green Day au Trabendo 12/05/09





Vendredi dernier, j'apprends sur le blog de Zegut (que ferais-je sans lui !) que Green Day passait ce Mardi au Trabendo pour un concert privé, mais sans aucune information concernant la mise en vente ou l'obtention de billets.

En cherchant un peu Samedi, j'ai trouvé sur NRJ (déjà rien que ça, ça m'énerve !) un concours permettant de gagner des places !
Pour cela, rien de plus simple, tu prends tes 2 jambes (surtout si t'habites pas Paris), tu vas à l'endroit indiqué par la radio et tu te prends une photo sur le mur "Green day" qui change tout les jours "woawww".
Personnellement, je tiens à ma vie, j'allais pas me battre avec des groupies qui connaissent qu'American Idiot (cf le nombre de T-shirt/Casquettes au concert) et j'ai pas envie de descendre sur Paris pour rien.


2ème chance : Un concours WEA (Warner)... des places à gagner pour les 150 premiers qui répondent au mail => Trop bien, j'ai pas gagné bizarrement.

Là, je pensais que c'était cuit, alors j'avais un peu oublier cette chance unique de voir Green Day dans une petite salle (ils font Bercy en Octobre...)

Lundi, j'apprend par mail que les 150 premiers arrivés au Trabendo (décidemment), sans compter les gagnants/guests bien sûr entrent gratuitement au concert.
C'est là que je me dis encore "C'est mort 150 personnes,y'aura trop de monde". D'un coté les purs "fans" ont déjà leurs billets et certain(e)s groupies de 15 ans ne peuvent pas venir car demain il y a cours d'Arts Plastiques. "Why Not ?!".
J'avais donc pris la décision de venir Mardi et tenter ma chance pour avoir un ticket.

Jour-J, je pars en voleur du boulot à 16h25 mais j'avais fais l'effort de venir à 8h25 :D.
Arrivé au Parc de la Villette vers 17h10, je vois au loin une foule assez conséquente, je me dis "Et merde, ça va être cuit".
Le raccourci du parking vers le Trabendo étant en travaux, j'étais obligé de faire le tour pour attendre ma réponse.
Arrivé devant, beaucoup plus de 150 personnes mais il y avait 2 files (heuresement) ceux qui avaient leurs places de différentes manières... et les touristes comme moi.
Je me renseigne pour obtenir le billet et le mec me sort "Non, il n'y a plus de billet,t'es le 151ème", voyant sa liasse de billets dans la main, je me dis qu'il se fout un peu de ma gueule le bonhomme ... "C'est une plaisanterie, je suppose ? :D" et il finira par me donner un ticket.
(Je pense que ce type à bien du se marrer tout au long de la journée, vu les cas qu'il y avait ce soir là,la moyenne d'âge était de ~16 ans)







"YESSSSSSSSSSS!!!" disais-je dans ma tête pour éviter de passer pour un boulet.



Il y avait encore pleins de billets a donner à l'entrée, les gens qui se pointait à 19h00 rentraient facilement (si si...) donc tout ceux qui pensaient qu'il y aurait avoir trop de monde... il aurait fallu venir !


L'ouverture des portes se fait à 18h00, je rencontre Michael de la Street Team Mando Diao Paris que j'avais déjà vu lors du before-show. On papote un peu, vois que ce concert sera filmé pour je ne sais quelle chaine (à mon avis, NRJ12 je ne me fais pas d'illusion)

18h et quelques... les portes s'ouvrent et bien sûr, ça gueule parce que ceux avec invitations rentrent en premier. (et quand je dis ça gueule, je suis gentil).

19h20, les lumières s'éteignent et un type rentre sur scène pour chauffer la salle... "Non il ressemble pas ni à Billie, ni Mike ni Tre" C'était un animateur NRJ (même si je le connais pas, les voix d'animateurs radio de merde se flairent à 20 kms)

"Est-ce-que vous être prêt pour accueillir Greeeeeeen Dayyyyy ?!!!" "OUAAAAAAAAAAAAIIIISSS" *cris de groupies en rut*


Le groupe entre (vraiment) sur scène accompagné de 2 guitaristes supplémentaires et 1 pianiste/accordéoniste/saxophoniste (et oui).

Comme sur le billet, il y a marqué 21st Century Breakdown et que l'album sort ce vendredi, je croyait qu'ils allient nous jouer la totale Kerplunk... et bien je me suis trompé! (mince!)






Ayant bien mémorisé le nouvel album ce weekend, lundi et mardi, je connaissais assez bien les chansons.
Green Day commence son set avec la chanson éponyme 21st Century Breakdown et ses Whouhou/Hey qu'en veux-tu en voila, pas mal pour chauffer le Wembley Stadium...elle fait juste bouger la tête au début mais ça bouge bien sur la deuxième moitié .
Le groupe enchaine sur le single Know Your Enemy, je pense que tout le monde l'a connaissait alors ça pogottait un peu plus dans la fosse.
Puis "This song is called EAST! JESUS! NOWHERE".

Billie, il faut dire, a beaucoup intérragi avec le public tout le long du concert, pleins de Heyhooooo, hey hey hey, heyyyyyyy, tel un concert de la nouvelle tournée de U2.



Un son de boite à rythmes et un grosse ligne de basse "ça c'est Last Of The American Girls", elle est pas si mal finalement, j'aime bien surtout les parties non chantés.
S'enchaine comme sur l'album avec mon titre préféré : Murder City, avec sa batterie énergique, le Trabendo était bien réveillé pour ce titre là!

Petite pause blabla et remerciements, le groupe enchaine sur le ?Viva La Gloria? (Little Girl) (deuxième du nom).

Ils jouent The Static Age, alias le plagiat de leur propre titre Church on Sunday, c'est fort quand même! (j'aime bien la mélodie du titre quand même, très catchy sur le refrain).
Le groupe entame ensuite sa ballade 21 Guns, histoire de faire reposer le public dans la fournaise qu'est le Trabendo.
Les affaires reprennent avec American Eulogy (qui me confirme que Mike chante sur celle là) et See The Light, dans l'ordre comme sur l'album.

Le groupe part de la scène pour le rappel et on pouvais bien sûr espérer des anciens titres...

Billie et sa bande reviennent sur scène, commence a faire quelques riffs bloqués pour faire monter le suspense... et c'est là qu'on entend les premiers riffs d'American Idiot... "La délivrance" pour certains, le public reprend en chœur les premières paroles, pour partir en vrille au refrain.
Autre titre de cet album Jesus on Suburbia, excellent titre en live.
Grand fan de Dookie (peu l'était dans la salle), je reconnais le roulement de batterie et la grosse ligne de basse caractéristique de Longview, un titre assez connu à l'époque et un de mes titres favoris tout albums confondus. "YESSS Quoi!!"


Vidéo d'une personne du public Longview



Le groupe fait même monter une fan pour chanter sur scène, que l'on peut voir sur cette vidéo vers 1m45 (mais paye ton massacre.) un grand moment pour cette fan, je pense.

Le faux trio fait monter la pression pour annoncer Basket Case, LE succès du groupe, repris en chœur par le public. "Do you have the time...."
Billie joue toujours avec le public, prend des photos avec les appareils des fans, prend des lunettes bizarres etc...
C'est d'ailleurs à ce moment là que le concert va partir dans un grand n'importe quoi d'une dizaine de minutes, un grand moment Ska-Polka digne des plus grands remix de Weird Al Yankovic, un grosse rythmique Gypsy à base d'accordéon,saxophone pour jouer avec le public. (faire coucher la fosse, faire crier la public de gauche à droite tel Billy des Subways... qui aurait dû poser un copyright, il aurait pu se faire du fric pour éviter de tourner avec Quidam)
Ils jouent de cette manière Standy by Me (oui oui, le "slow" de Soul/RnB). ainsi que King for a Day / Shout (comme sur le DVD de la tournée précedente), Billie a même réussi a faire dire "Hey Hey Hey Hey" à un vigil dans la fosse, excellent moment :D!
Green Day finit son concert avec le tube de Warning : Minority repris par les connaisseurs bien sûr.




Une date exceptionnelle dans le cadre de ce concert filmé/privé, le son était génial, le groupe aussi l'était...même si la flotte de portables/caméras/APN/Groupies (et encore ça allait franchement) sans oublier les inombrables HEY HEY HEYYYY HOOOO pour chauffer le public, étaient chiants.
Mais bon, je vais pas me plaindre, pour un concert gratuit :D.

Le son de la voix était GENIAL, jamais entendu un son pareil, audible et juste... simplement énorme.

Un plaisir que j'irais revoir Green Day en Octobre, dans une salle 20 fois plus grande.


Et c'était encore cool de pouvoir saluer Zegut, un grand monsieur de la radio.



Setlist :

- 21st Century Breakdown
- Know Your Enemy
- East Jesus Nowhere
- Last of the American Girls
- Murder City
- Viva La Gloria? (Little Girl)
- The Static Age
- 21 Guns
- American Eulogy
- See The Light

- American Idiot
- Jesus of Suburbia
- Longview
- Basket Case
- Pause ska nawak / "Standy by Me" (Otis Redding Cover)
- King for a Day "Shout"
- Minority

8 commentaires:

Nora a dit…

Raaaah trop jalouse !!! Si je savais, je serais venue xD Bon, bah ça fait un peu mal au c.. au porte monnaie, mais j'vais m'débrouiller pour venir à Bercy :)

Tony a dit…

T'aurais pas du hiberner ce week-end tlm en parlait!

Tony a dit…

Et Bercy est soldout sur France Billet ATM

bruno a dit…

Incroyable !!!
Bon je me console, je retourne avec mon petit gars de 12 ans au nouveau casino pour voir les Fleshtones le 26 juin... Je les ai vu il y a bien longtemps et normalement c'est le feu.
bruno

Tony a dit…

Moi le prochain c'est The Answer + AC/DC, du très lourd ^_^

Ambre a dit…

wooh ben dis donc qu elle chance ^^ mdr j imagine ta tete quand le gars t as dit que t etais le 151eme !!! bon pour le lecteur deezer t as trouvé on dirait ?!
y a un code html a entrer et apres il faut juste changer le numero de la chanson que tu veux :) si tu le veut dis moi ;)
bises

Nora a dit…

Dammit pour Bercy, c'est sold out. Tant pis pour moi. Et puis c'est pas ma faute si y a bientôt mes partiels et que j'suis dans une merde internationale :(

Tony a dit…

J'en ai acheter 4 pour moi et des potes (le maximum autorisé) mais stay tuned, la fnac ils font souvent un faux soldout pour en remettre plus tard !